Menu Fermer

De ce côté-là, ce sera sans doute globalement plus sympa qu’en 2019 mais votre parcours affectif de l’année n’est pas encore bien balisé. C’est fusionnel et romantique entre le 22 et le 31 janvier, mais vous n’échapperez pas à quelques débordements durant la 2e quinzaine de février. Ca sent le bras de fer et les frustrations durant la 1ère quinzaine de mars, mais on s’attend à une parenthèse de réconfort bien méritée entre le 16 et le 26 mars. Durant la 1ère quinzaine de juin, dénichez des idées romantiques et ce sera plus épique ! La force de l’amour… vous en avez entendu parler mais là, vous la vivrez peut-être intensément, à fond, sans modération. Voilà une période capable de donner le feu sacré à un Cancer un peu plus chouchouté. La 2e quinzaine de juillet et la 2e quinzaine d’août risquent d’être un peu trop épicées : évitez de mettre la pression ! Vous voudrez avoir raison mais quand on est deux, il faut parfois faire des concessions. En demander trop ne serait surtout pas de tout repos. Entre le 20 octobre et la fin novembre, on craint trop de chahut à l’extérieur pour que vous puissiez bien vivre votre intimité. Entre le 1er et le 9 décembre : sexitude + romantic attitude sera la recette gagnante pour un pic de sensualité (qui pourrait vous offrir une parenthèse rêvée). A vous d’en profiter !