Menu Fermer

Moins d’efforts et sûrement plus de réconfort… Ce sera surtout le cas de mi-janvier à mi-mars et du 11 août au 15 octobre 2020. D’abord parce que Saturne (ce casse-pieds) est parti visiter le décan d’â côté et surtout parce que le généreux Jupiter vous accordera (enfin) quelques faveurs. Il y aura moyen de vous rapprocher de vos ambitions, de mériter une promotion, de gagner en statut, en train de vie et/ou en respectabilité. Oui… mais durant la 2e quinzaine de juillet et jusqu’au 10 août (déjà), la planète Mars en Bélier commencera à vous donner du fil à retordre et vous pourriez vivre du stress à répétition ou évoluer dans un contexte un peu agressif. Entre la mi-octobre et début novembre, le désaccord « Mars en Bélier-Jupiter » vous poussera ensuite à en vouloir un peu trop ou à devoir jouer des coudes dans une ambiance « rivalités »… En novembre et décembre, on signale encore une fin d’année que l’on pourrait qualifier de « speed ». Le carré de Mars en Bélier vous plongera à nouveau dans un environnement combatif : aurez-vous un bras de fer à jouer ou vous en seriez-vous mis beaucoup trop sur le dos ?