Menu Fermer

L’éléphant dans le magasin de porcelaine ou le chien fou dans un jeu de quille : vous connaissez ? Voilà les (très) inoffensifs démons du Bélier : son impulsivité (toujours prête à gaffer…), son manque de subtilité (ou de psychologie) et ses réactions au quart de tour le font se casser le nez plus souvent qu’à son tour : consternant, parfois encombrant et envahissant, mais jamais bien méchant !