Menu Fermer

Comme vous êtes toujours chahuté (depuis l’année dernière) par ce rebelle d’Uranus, le « ras-le-bol » devrait encore planer sur votre année 2020. « Les contraintes au feu et je fais ce que je veux ! » : quand Uranus le regarde de travers, notre Lion se met en mode « ingérable » et pourrait bien trépigner régulièrement. Moins de contraintes, peu de discipline et un état d’esprit plutôt insolent pour un Lion houspilleur et revendicateur : c’est l’effet présumé de ce carré uranien (qui créera de temps en temps la goutte d’eau qui fait déborder le vase…). Vous avez pris trop longtemps sur vous, vous en avez marre de faire le dos rond ou vous avez surtout envie de faire bouger tout ça… Comme Saturne rajoutera son grain de sel entre la fin mars et début juillet, vous risquez de rencontrer (à ce moment-là) un peu plus de contradiction face à vous : on vous dira « non », on vous fera attendre, on se placera en travers de vos désirs d’émancipation et vous pourriez même constater que les gens sont quelquefois de sacrés « empêcheurs de tourner en rond ». Les périodes les plus irritantes : du 1er au 17 avril, le mois d’octobre et du 11 au 20 novembre. Quelques dates aux énergies plus positives : en janvier, il faudra vous dire « chiche ! » et suivre vos enthousiasmes au pied de la lettre. Investissez-vous et prenez résolument la direction des opérations ! En juillet, ce sera « aussitôt dit, aussitôt fait » : résultats immédiats, c’est plié et ça se passe comme ça quand Mars est en Bélier. Bref, vous débuterez aussi l’été sur des starting-blocks.